Aménager des véloroutes départementales

  • Mobilité / transports
    • Modes actifs : vélo, marche et aménagements associés
  • Urbanisme / logement / aménagement
    • Voirie et réseaux

Présentation générale

Description

Le Conseil départemental dispose d'un plan vélo régulièrement mis à jour depuis 2009. Outre l'alternative aux déplacements automobiles, il vise à assurer une continuité des aménagements existants et un maillage répondant aux enjeux départementaux, régionaux, nationaux et européens ; structurer l'offre d'itinéraires cyclables afin d'améliorer leur lisibilité ; maximiser les retombées socio-économiques locales et touristiques liées aux itinéraires.

Répondant à ces objectifs et ciblant les différents types d'usagers, des utilitaires quotidiens aux cyclotouristes itinérants, un schéma de principe a été arrêté. Il définit les aménagements prioritaires à réaliser, en maitrise d'ouvrage directe du Conseil départemental ou en appui technique et financier des collectivités souhaitant contribuer à l'avancement du plan vélo dans le cadre de cette fiche d'intervention.

Modalités financières : Participation du conseil départemental sur la base des dépenses éligibles HT avec application d'un taux fixe de 10% à 40%.

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre

Zone géographique couverte par l'aide

Manche (Département)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Mise en œuvre / réalisation

Autres critères d'éligibilité

Conditions d'attribution :

  • Respect des cahiers des charges départementaux, nationaux ou européens appliqués par le Département, garants de la réussite des projets et du niveau de qualité exigé par les différentes clientèles.
  • Inscription du projet dans une démarche globale d'itinéraire.

Les projets éligibles doivent permettre de compléter le réseau structurant correspondant au schéma de principe départemental, soit par l'aménagement d'un tronçon d'itinéraire, soit en permettant de résoudre un point noir identifié.

Cette fiche d'intervention est complétée par la fiche « Mobilité durable », plus spécifiquement dédiée aux autres aménagements cyclables possibles, notamment les liaisons vers les services de mobilité (gare, terminaux ferry...) ou aux services touristiques (hébergements, lieux de visites et de loisirs...).

Sont définis comme dépenses éligibles :

  • Aménagement de voie verte (infrastructure, signalisation et équipements de sécurité, jalonnement...) ;
  • Aménagement de route partagée (jalonnement directionnel et cartouches identifiants, aménagements ponctuels de sécurité...) ;
  • Aménagement permettant de résorber un point noir (amélioration de revêtement, passerelle, passage sous chaussée, sécurisation...) ;
  • Aménagements paysagers ponctuels directement liés à l'équipement : plantation pour ombrage sur halte repos ou ouverture paysagère permettant la découverte du patrimoine...

Sont exclus des dépenses éligibles :

  • Aménagement en secteur urbain telle que piste ou bande cyclable ;
  • Bande multifonction ;
  • Signalisation de police et de sécurité en secteur urbain.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte