Soutenir l'aménagement d'un réseau d'aires d'accueil et de services vélo le long de la Vélodyssée

  • Développement économique / production et consommation
    • Tourisme
  • Mobilité / transports
    • Modes actifs : vélo, marche et aménagements associés
  • Urbanisme / logement / aménagement
    • Equipement public
    • Espaces verts

Présentation générale

Description

Schéma départemental de développement touristique 2017-2021

Le dispositif vise à valoriser l'itinéraire cyclable Vélodysée et à développer l'attractivité touristique du département par la création ou l'amélioration d'aires d'accueil et de services vélo sur et aux abords de la Vélodyssée.

Plafonds de dépenses subventionnables :

  • Pour les aires d'accueil vélo principales : 20 000€ HT
  • Pour les aires d'accueil vélo secondaires : 10 000€ HT

Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre

Zone géographique couverte par l'aide

Vendée (Département)

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Mise en œuvre / réalisation, Usage / valorisation

Types de dépenses / actions couvertes

Dépenses d'investissement

Autres critères d'éligibilité

Bénéficiaires éligibles :

  • Communes ou Groupements de communes ayant la compétence vélo
  • Office national des Forêts

Les aires d'accueil vélo devront être situées sur l'itinéraire de la Vélodyssée.

Elles devront respecter le cahier des charges relatif à l'équipement d'une aire d'accueil et de services vélos (aires principales, secondaires).

Une aire d'accueil peut être commune aux randonneurs à pieds et à vélo.

Seront pris en compte les travaux d'aménagement et de paysagement de l'espace dédié à l'accueil des cyclistes, le mobilier d'accueil du public et les travaux de raccordement électrique.

D'une manière générale, les aménagement réalisés devront s'intégrer au site et à son environnement et être adaptés à sa fréquentation. A cet effet, le bénéficiaire de la subvention devra faire appel à un "paysagiste concepteur" ou au CAUE pour les travaux spécifiques d'aménagements paysagers ou l'aménagement global de l'aire d'accueil.

Ne sont pas éligibles les études, les acquisitions foncières, les aménagements de parkings et la construction ou rénovation de bâtiments (à l'exception des toilettes et abris couverts), les équipements touristiques et de loisirs et les dépenses de fonctionnement et d'entretien.

Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte